comments

Bujumbura, 22 juin 2022 : Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) conclut sa mission de trois jours en République du Burundi. La mission sur le terrain a eu lieu du 20 au 22 juin 2022, sous le leadership de S.E. Ambassadeur Daniel Owassa, Représentant permanent de la République du Congo auprès de l'UA et Président du CPS pour le mois de juin 2022.

La mission fait suite à la décision du CPS adoptée par le biais du Communiqué [PSC/PR/COMM.1078 (2022)] de sa 1078e réunion tenue le 19 avril 2022, qui a examiné le suivi du 10e Mécanisme régional de supervision de février 2022 à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC).  Le CPS a entrepris la mission sur le terrain pour exprimer sa solidarité avec les gouvernements et les peuples des pays de la Région des Grands Lacs.  

La délégation du CPS a été chaleureusement accueillie, à son arrivée, par S.E. Ferdinand Bashikako, Secrétaire permanent du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération au développement de la République du Burundi.

La délégation du CPS a rendu une visite de courtoisie à S.E. M. Evariste Ndayishimiye, Président de la République du Burundi, qui a gracieusement présenté une vue d'ensemble de la Région et partagé sa vision sur les causes profondes du terrorisme en Afrique et sur la participation significative de la jeunesse à la construction d'un avenir prospère pour la Région, et à la promotion de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement socioéconomique aux niveaux local, national et régional.

Au cours de sa mission, le CPS s'est entretenu avec S.E. M. Domitien Ndayizeye, ancien Président de la République du Burundi et Président du Groupe des Sages de l'UA ; le Secrétariat exécutif de la CIRGL ; le Commandant de la Force du Mécanisme conjoint de vérification élargi (MCVE) ;  l'Ambassadeur Pierre Claver Ndayicariye, Président de la Commission indépendante Vérité et Réconciliation ; le Dr Sixte Vigny Nimuraba, Président de la Commission nationale indépendante des droits de l'homme, et le Corps diplomatique accrédité à Bujumbura.

Le CPS a saisi cette occasion pour rendre hommage au gouvernement du Burundi pour la contribution de ses troupes aux opérations de soutien à la paix menées par l'UA et a exprimé ses sincères condoléances au gouvernement et au peuple burundais pour les troupes qui ont payé le prix ultime au service du continent.

La délégation du CPS a réaffirmé son engagement à promouvoir la paix et la sécurité sur le continent et la nécessité de réaliser une Afrique sans conflit, comme l'envisage l'Agenda 2063, et a exhorté toutes les parties prenantes de la Région des Grands Lacs à accorder la priorité au dialogue dans la recherche d'une paix durable et à redoubler d'efforts pour améliorer davantage la collaboration dans le cadre de l'Accord-cadre du CPS, à partager les informations et à renforcer les mécanismes existants pour assurer la paix et la sécurité.

Posted by Abraham Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS